La chromothérapie est sans doute une des formes de thérapie la plus ancienne du monde. Les théories de la chromothérapie se basent sur les principes du « Traité des couleurs » de Johann Wolfgang von Goethe.

Goethe lui-même désignait sa recherche sur les couleurs comme son chef-d'œuvre et lui attribuait une importance plus grande qu'à ses œuvres littéraires. Il remarqua qu’ils existent trois couleurs pures:

le rouge, le jaune et le bleu.

Toutes les autres couleurs représentent des mélanges issus de ces trois couleurs de base. Si l’on mélange les trois couleurs de base avec les mêmes quantités nous recevons les couleurs-mélange du premier ordre. Rouge et jaune donnent orange, jaune et bleu deviennent vert, bleu et rouge créent le violet. Les couleurs opposés sont connus comme couleurs complémentaires. Vert est la couleur complémentaire du rouge, jaune celle du violet et bleu est en lien direct avec l’orange.

Chaque couleur agit selon sa longueur d’onde spécifique sur les différentes émotions et influence tout l’organisme.

Dans l’ancienne Europe le fameux médecin romain Aulus Cornelius Celsus -qui est l’auteur de l’ouvrage "De Medicina"- utilisa des emplâtres colorés pour favoriser la guérison de toute sorte de maladie.

Même aujourd’hui, 2000 ans plus tard, les couleurs font partie de notre vie quotidienne : utilisés pour le bien-être physique et mental, en Feng Shui : sans couleurs notre vie sur terre sera très triste.

Nature ! Par elle nous sommes entourés, par elle enlacés - incapables de nous en extraire, et impuissants à parvenir au plus profond de son sein.

Sans nous y inviter, sans nous en avertir, elle nous entraîne dans le tourbillon de sa danse, et nous emporte au loin dans son curant effréné, jusqu'à tant qu'épuisés, nous tombions de ses bras. Elle crée éternellement des nouvelles formes.

L'instant présent jamais ne fut tel, ce qui fut jamais ne revient - tout est nouveau et cependant ancien. Nous vivons au milieu d'elle et lui sommes étrangers. Elle nous parle sans cesse mais ne nous confie pas son secret.

Nous agissons constamment sur elle, et pourtant nous n'avons aucun pouvoir sur ses lois !



Johann Wolfgang von Goethe - aux environs de l'an 1780


>• prochaine rubrique: Rouge

>• rubriques: Traité des couleurs, Goethe et Celsus, rouge, orange, or-topaze, jaune, jaune-cristallin, vert-tilleul, vert-émeraude, pink, aigue-marine, bleu-indigo, violet, magenta, lilas, opalin, cristallin