Jamais deux sans dix !

En 2001, sur ordre de notre associé en Afrique du Sud, les Coghill Research Laboratories de Gwent (Angleterre) ont contrôlé l'hémogramme d’une personne âgé de 60 ans. Les données de cette étude servaient à examiner si le rayonnement d'un téléphone mobile peut porter atteinte à l'organisme humain. Lors de cette étude les donnés de lymphocytes étaient vérifiées.

Les lymphocytes sont une variété de globules blancs du sang. Ils ont un rôle majeur dans le système immunitaire. En termes de structure et de fonction, on distingue trois lignées lymphocytaires différentes : les lymphocytes B, T et NK (cellules tueuses naturelles). Les lymphocytes B sont des lymphocytes qui jouent un grand rôle dans l’immunité humorale, par opposition à l’immunité cellulaire induite par les lymphocytes T.

Également appelé cellule T, ce type de lymphocytes joue un grand rôle dans les réponses immunitaires primaire et secondaire. Ils détruisent les cellules infectées. Les cellules NK sont capables de tuer sélectivement les cellules tumorales ou infectées par des microbes tout en sécrétant des messagers chimiques, appelées cytokines, qui stimulent et orientent la réponse des lymphocytes B et T.

>• prochaine rubrique: Analyses * Août 2001 * Détails

>• Introduction * GOLD CHIP

>• Analyses * Avril 2001
>• Analyses * Août 2001
>• Analyses * Juin 2004
>• Analyses * Décembre 2013
>• Analyses * Décembre 2015