L'électrosmog résulte du rayonnement de divers appareils électriques et électroniques. Pour des raisons informatives, je mentionne les plus importants:

Appareils ménagères: cuisinière, four à micro-ondes, aspirateur, réfrigérateur, congélateur et généralement des appareils de cuisine alimentés à l'électricité. Sèche-cheveux, bigoudis, rasoirs, radio-réveil, tout le câblage électrique, chauffage électrique, éclairage, ordinateurs domestiques et périphériques tels que: imprimante, scanner, modem, téléphone sans fil, smartphone, chaîne hi-fi, télévision, lecteur DVD / vidéo, antenne parabolique etc. etc.

Zone de travail: ordinateur, portable, écran, téléphone mobile, périphériques tels que: imprimantes, scanners, modems, etc., antenne parabolique, etc.

À l'extérieur: lignes électriques à haute tension, lignes routières (train, tram, métro, trolleybus), stations de radio, chaînes de télévision, antennes de la téléphonie mobile, antennes paraboliques, etc.

Encore une fois: l'intensité du champ magnétique est mesurée en nanotesla (nT). Le gouvernement Suisse tolère la valeur de 1000nT pour les lignes électriques nouvellement créées et les postes de transformation dans des endroits comme p.ex. écoles et hopitaux. Le gouvernement suédois -par contre- recommande lors un nouvelle construction d'une garderie située à proximité de lignes électriques à haute tension une valeur limite de 200nT comme la limite internationale pour les écrans d’ordinateur (TCO).

Mais … selon le know-how actuel de la science un champ magnétique de 300nT est suffisant pour altérer l’échange d’ions naturel entre les cellules! Donc, à mon avis, les 200nT répresentent surement un taux beaucoup trop dangereux. Mais que devrions-nous faire sans électricité ... hmmm?

Voyons ce que l‘Office Fédéral Suisse de la santé publique à publié à ce sujet:

« On ne sait pas encore si les champs électromagnétiques générés par WLAN représentent un danger pour la santé. En général, le rayonnement des appareils WLAN est faible ; des mesures de précaution peuvent être recommandées lorsque les ordinateurs portables, les agendas électroniques ou les téléphones Internet sont utilisés près du corps. » Arschlöcher !!!!!!!!!!!!

À ne pas oublier la publication du K-Tipp (15 juin 2005): « Le revers de la médaille de la technologie WLAN: elle peut nuire à la santé ... la prostate, les testicules, la vessie, l’utérus et les ovaires ... »

Pourquoi le Comité du Conseil Européen exigeait l’interdiction du WLAN aux écoles ? Parce qu’après des tests -répétés à plusieurs reprises- les cobayes (étudiants) montraient des troubles élevées de motricité et de la mémoire.


>• prochaine rubrique: lignes à haute tension

>• retour vers la rubrique principale: électrosmog