Les images que nous vous présentons résultent de cette étude du juin 2004. Elles montrent très nettement des structures cristallines bizarres, voir mystérieuses. Intéressent comme l’eau, même si elle est distillée, peut capter et visualiser des informations.

Pour visualiser les effets ou les non-effets des radiations électromagnétiques, un téléphone portable était placé à coté d’un verre transparent (rempli avec de l‘eau distillée à vapeur). Pendant exactement vingt minutes le téléphone mobile est resté en mode veille. Pendant ces vingt minutes aucun SMS a été reçu ni envoyé et aucune conversation a eu lieu.

Quelques heures après le premier passage d’essai une laborantine à collé un GOLD CHIP à l‘extérieur (coque) de ce portable ; en respectant les mêmes conditions environnementales et techniques.

Résultats avec le GOLD CHIP

Pour visualiser les effets ou les non-effets des radiations électromagnétiques, le même téléphone portable était posé à coté d’un verre transparent, rempli avec de l‘eau distillé à vapeur. Pendant exactement vingt minutes le téléphone portable est resté en mode veille. Pendant ces vingt minutes aucun SMS a été reçu ni envoyé et aucune conversation a eu lieu. Le test à été mené en respectant les mêmes conditions environnementales et techniques.

Ces photos que nous vous présentons ici résultent de l’étude avec le GOLD CHIP. Ces images montrent très nettement des structures cristallines hexagonales que l’on trouve normalement seulement s’il s’agit d’un échantillon d’eau provenant d’une source naturelle d’eau ! Les remarques du laboratoire étaient entre autre les suivants: « jamais nous aurons cru, que tels cristaux vont se manifester … nous sommes vraiment stupéfaits ».

La "seule" différence entre le premier et le deuxième test est le fait que maintenant une laborantine à collée un GOLD CHIP à l‘extérieur (sur la coque) du téléphone mobile.

>• Introduction * GOLD CHIP

>• Analyses * Avril 2001
>• Analyses * Août 2001
>• Analyses * Juin 2004
>• Analyses * Décembre 2013
>• Analyses * Décembre 2015