Les plantes et les animaux sont très sensibles à l'électrosmog. La médecine vétérinaire a déjà enregistré plusieurs nouvelles maladies dans ce contexte. Au milieu des années 90, des gardes-chasse et des gardes faune des montagnes suisses ont découvert que de nombreux chamois et bouquetins souffraient étrangement de l'herpès puis mouraient des suites d'une pneumonie. La cause de cette mort subite était fébrilement recherchée.

Il a été découvert par accident que ces symptômes sont apparus après l'installation d'antennes mobiles en montagne, de sorte que les skieurs puissent profiter de ce service même sur les pistes.

La nature elle-même nous fournit la preuve que des champs électromagnétiques (par exemple à la proximité des lignes à haute tension) agissent sur les organismes vivants. Si l’on déplace un essaim d'abeilles vers une ligne à haute tension les abeilles réagissent absolument contre leur instinct naturel. Ils deviennent « sans raison particulière » agressives et dirigent leurs dards contre leurs congénères. Les derniers survivants attaquent même leur reine et la tuent.

Je déclare expressément que je ne souhaite pas susciter d'opinions négatives sur les communications mobiles ... mais je souligne toutefois que je dispose des technologies pour repolariser le rayonnement des antennes de la téléphonie mobile grâce à l'énergie des Tachyons. Pour les opérateurs, qui réalisent des milliards de bénéfices chaque année, l’équipement de leurs antennes existantes avec mon savoir-faire représente une rigolade.

Grâce aux résultats positifs des millions de personnes profiteraient … et, à ne pas oublier, la flore et la faune.

Médecine traditionnelle

Depuis que la médecine traditionnelle s'occupe du sujet électrosmog de nombreuses nouvelles maladies ont été enregistrées. Inquiétant est le fait que les enfants qui fréquentent des écoles irradiées ont -statistiquement prouvé- une chance significativement plus faible en ce qui concerne la transition école-collège. Selon des études scientifiques, les enfants de 4 à 6 ans absorbent plus de 60% de rayonnement par rapport aux adultes. Pourquoi ? Parce que la calotte crânienne de l'enfant est plus fine.

Les symptômes des effets des radiations les plus connus sont:

fatigue * stress * allergies * maux de tête (chroniques) * tendance à l'irritabilité et à la nervosité * dépressions * troubles de la continuité du sommeil * maladies psychiques * cancer * transpiration élévée * susceptibilité aux infections * difficultés de concentration * formule sanguine altérée * douleurs articulaires * rhumatismes * problèmes cardiovasculaires * maux de dos * troubles de l'endormissement * insomnie * tensions musculaires légères ou aiguës * goutte * tumeurs * problèmes de peau * maux de dos chroniques * acouphènes * problèmes de vision *

Et pour conclure cette sous-rubrique, un peu de biophysique

L'organisme représente un cycle autonome et "transporte" ces impulsions de "haut" à "bas", et de "gauche" à "droite", à travers tout le corps. Le système immunitaire détecte que les cellules du corps absorbent moins d'oxygène à proximité des rayons parasites, car ces fins stimuli externes électriques perturbent le flux d'énergie de la membrane cellulaire.

L'organisme représente un cycle fermé et transporte des impulsions électriques et électromagnétiques du "haut" en "bas" … et de "gauche" à "droite" à travers tout le corps. Le système immunitaire détecte que les cellules du corps absorbent moins d'oxygène à proximité des rayons parasitaires, car ces fins stimuli externes perturbent le flux d'énergie des membranes cellulaire.

De plus, les fonctions des synapses (la synapse désigne une zone de contact fonctionnelle qui s'établit entre deux neurones ou entre un neurone et une autre cellule (cellules musculaires, récepteurs sensoriels) sont manifestement perturbées. Des symptômes tels que fatigue, nausée, perte de concentration, maux de tête ou brûlure aux yeux peuvent se manifester. Selon l'état des connaissances de la recherche, un champ magnétique de 300 nT (nano-tesla) est suffisant pour affecter l'échange ionique naturel sous les cellules!

Selon les connaissances actuelles de la recherche, un champ magnétique de 300nT (nano-tesla) est suffisant pour affecter de manière préoccupante l'échange ionique naturel entre les cellules corporelles!

Le système immunitaire ressent que les cellules du corps peuvent absorber moins d'oxygène lors d'un séjour prolongé à proximité des rayons parasitaires, parce que par ces fins stimuli externes électriques perturbent le flux d'énergie de la membrane cellulaire. À travers de la pléomorphologie (analyse du sang vivant ou microscopie à fond noir), les dommages sanguins correspondants peuvent être diagnostiqués avec une exactitude et une facilité étonnante.


>• prochaine rubrique: principes fondamentaux

>• retour vers la rubrique principale: électrosmog